QUOI ?

 

AltaïrArt déployé Approches

 

 

 

Altaïr


Altaïr est le nom d'une étoile.

C'est aussi une œuvre en forme d'étoile,

dont le sujet central se révèle à travers un rayonnement d'approches.


Le sujet central :

« Deux amants créent un champ d’attraction.

Ils se séduisent, se séparent et se retrouvent, en un chemin de douze étapes,

par les épreuves comme par les enchantements ».


Le rayonnement d'approches :

À travers un  faisceau des disciplines multiples : peinture,

sculpture, calligraphie, poésie, couture, cinéma, danse, parole, jardin...










Art déployé

 

« Imaginez que vous vouliez

faire découvrir une personne chère

à quelqu'un qui ne la connaît pas.

Vous faites voir son portrait,

vous montrez sa photo,

vous faites passer une vidéo,

vous l'écoutez à la radio,

vous faites lire ses écrits,

vous racontez sa vie,

ses pensées, ses amis,

sa maison, ses habits... »

 

 

L'Art déployé cherche à révéler

les aspects divers d'un sujet unique,

à travers le nombre des disciplines,

pour en approcher la réalité.

 

 

Un seul auteur

L'instrument


Un seul sujet

L'expérience


De multiples approches

La transmission


Au-delà de l'art

La vision globale

 










Approches


Première approche

scénographie/peinture

« Apparition ». Douze peintures mises en espace

sur kakémonos et structures métalliques en forme d’ailes








Deuxième approche

graphique/calligraphie

Tableau de « Correspondances », synthèse d'Altaïr








Troisième approche

peinture/sculpture

« Chemin » en douze étapes, marqué de douze pierres fines sculptées






Quatrième approche

calligramme/poésie

Douze textes mis en page : « Cantique de la Colombe »








Cinquième approche

couture/broderie

« Robe » assemblée de douze morceaux








Sixième approche

cinéma/danse

Film dansé en douze séquences : « Altango »








Septième approche

parole/pensée

« Rencontres » de douze intervenants

parmi lesquels : Michel Cazenave, Abdelwahab Meddeb, Jean Staune,

Hubert Reeves, Laurent Lafforgue (Médaille Fields 2002 )








Huitième approche

paysage/culture

« Le Jardin du OU I » :  forme immuable, réalisable par tous et partout

(en toute taille, en toute matière...) grâce à son « Cahier de Construction »

 

 

 

 

 

Neuvième approche

architecture/art dramatique

(En préparation)







































 






















 

 

 

 

 

 

 

 


 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







 










 

 






































 





 
Accueil    Qui ?  Quoi ?  Pourquoi ? Où ?  Quand ? Comment ? Avec...